L'intérêt de l'enfant, les valeurs des parents

L’Abracad’Actu : mon enfant parle plusieurs langues

On dit toujours qu’un enfant qui grandit en entendant plusieurs langues dans sa famille a de la chance. Qu’en est-il exactement ? Que l’enfant naisse dans une famille où l’on parle une, deux ou même plusieurs langues, il va les acquérir progressivement en grandissant.

La particularité du bilinguisme ou du plurilinguisme est que l’enfant est « immergé dans un bain de langues » qui lui permet d’intégrer le vocabulaire de deux ou plusieurs langues naturellement.

Pour un bébé, entendre ses parents parler leur langue natale, contribue à son bon développement car cette langue fait partie de ses origines. Avec ses sonorités différentes de la langue française, cette langue natale transmet des émotions particulières au bébé. La langue maternelle de ses parents lui permet de s’adapter à la fois à sa langue natale et à la langue française.

En grandissant, l’enfant fera très bien la distinction entre la langue parlée à la maison et la langue parlée à l’école ou dans d’autres lieux.

Ce n’est pas parce qu’un enfant parle une langue familiale qu’il ne parlera pas correctement la langue française. Parler plusieurs langues est une richesse, une chance, et même un repère psychoaffectif, et non un frein au langage. Cette particularité apporte au tout-petit des capacités d’ouverture et de curiosité.

Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. Pour s'opposer à ce dépôt vous pouvez cliquer ici.