L'intérêt de l'enfant, les valeurs des parents

Quels ateliers d’éveil pour les moins de 3 ans ?

Avant 1 an , le bébé fait une fameuse découverte. En effet, entre 8 et 12 mois, il commence à comprendre que les objets ne disparaissent pas comme par magie et pour toujours : ils continuent d’exister même quand il ne les voit plus ! Le jeu du « caché-coucou » et tous les jeux de coucou et de cachette vont alors l’aider à accepter que les objets, comme les personnes, vont, viennent, s’en vont et reviennent ! Des expériences sécurisantes qui lui permettront de bien vivre plus tard les petites séparations. Cela lui permet de matérialiser l’absence et le retour.

Vers 1 an, c’est l’âge de l’exploration. L’enfant apprend à mieux coordonner ses mouvements. Il aime les jouets à tirer et à pousser, les poupées sans cheveux au corps mou, les instruments de percussion (mini bâton de pluie, maracas, xylophone…), les imagiers, les premiers jeux de constructions (gros legos),

Vers 18 mois et plus, l’enfant aime les jeux d’imitation : première dinette, téléphone, un garage, une ferme, un zoo… ; les jeux de construction, les trieurs de formes variées, les premiers encastrements-puzzles. Mais aussi il peut commencer à dessiner et colorier (crayons non toxiques, lavables à l’eau).

Vers 2-3 ans, l’enfant développe ses capacités de langage, en jouant à faire semblant, en laissant libre cours à son imagination. Vous pouvez lui proposer :

  • Des jeux d’imagination comme par exemple les jeux magnétiques avec des personnages, des animaux ;
  • Des jeux d’observation vers 2 ans : sans trop attacher d’importance aux vraies règles du jeu, l’enfant observe, compare… Ces activités favorisent la concentration et la mémorisation.
  • Les premiers lotos, puzzles, mémos.
  • La pâte à modeler, pâte à sel, jeux à manipuler, à écraser…
  • Les premiers dessins et coloriages
  • Les jeux musicaux et de lecture : l’enfant enrichit son vocabulaire, développe son sens de l’observation et sa mémoire.
  • Les imagiers, premiers livres, albums et CD musicaux. Comptines et histoires.

Activités manuelles : on peut commencer la peinture à doigts, la « peinture propre », le déchirage de magazines, le transvasement d’objets dans des petites bassines, la pâte à modeler, la pâte à sel, etc…

Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. Pour s'opposer à ce dépôt vous pouvez cliquer ici.