L'intérêt de l'enfant, les valeurs des parents

Des activités ludiques pour les petits de 3 à 6 ans !

Pour les enfants de 3 à 6 ans, il s’agit de proposer des activités qui favorisent le développement de l’enfant tout en préservant le côté ludique ! puzzles, coloriage, dessin, histoires, jeux de société…

Idées de jeux avec les 3/4 ans

  • A quoi tu penses ? Pensez à quelque chose. L’enfant doit retrouver l’objet de vos pensées en vous posant des questions auxquelles vous répondez par oui ou non. Quand l’enfant a trouvé, intervertissez les rôles.
  • Visage en lumière : Affichez une feuille blanche sur un mur. Orientez une source de lumière vers ce support. Reproduisez sur cette feuille, l’ombre formée par le profil.
  • L’objet mystérieux Bandez les yeux de l’enfant ou demandez-lui de les fermer. Mettez-lui un objet usuel dans les mains et demandez-lui de le reconnaître au toucher.

Idées de jeux avec les 4/5 ans

  • Le gardien aveugle :  Posez un objet devant l’enfant, il doit le garder, mais ni toucher ni le tenir. Bandez-lui les yeux et essayez de dérober l’objet. L’enfant doit tendre l’oreille pour essayer de vous en empêcher. Inversez les rôles dès qu’il vous attrape ou que vous réussissez à dérober l’objet.
  • Le schmilblick : Un jeu célèbre et amusant. Pensez à un objet et parlez-en à l’enfant en le remplaçant par schmilblick. Par exemple, « Au magasin, j’ai mis le schmilblick dans mon chariot. » L’enfant doit alors poser des questions pour trouver le schmilblick.
  • Ciel, mer, terre : Vous dites « Ciel », « Mer » ou « Terre » et l’enfant doit donner à chaque fois le nom d’un animal volant, marin ou terrestre. Dès qu’il se trompe ou qu’il répète un mot vous inversez les rôles.

Idées de jeux avec les 5/6 ans

  • Le moulin : Sur une feuille de papier essayez de dessiner un moulin d’un seul trait !
  • La chaîne des idées : Proposez à l’enfant un mot ou une idée, par exemple « Je pense à la cuisine. » L’enfant continue en associant une idée, par exemple « la cuisine me fait penser à un restaurant. » Chacun continue alors à son tour à proposer une association.
  • Ni oui, ni non: Un grand classique qui passionne toujours autant. Posez des questions à l’enfant auxquelles il doit répondre sans dire les mots oui et non.
  • Les puzzles : entre 3 et 6 ans, l’habileté manuelle de l’enfant s’affine, sa perception visuelle également. C’est le bon moment pour lui faire découvrir le plaisir de réaliser des puzzles. Les puzzles aident l’enfant à acquérir une bonne représentation de l’espace.Encouragez-le à essayer des puzzles plus difficiles (jusqu’à 80 pièces). Il ne se lasse pas de faire et refaire le même puzzle ? Tant mieux, il prend confiance en lui et se réjouit de sa rapidité.
    • Le coloriage, le dessin

    Dès l’âge de 3 ans, l’enfant adore dessiner, colorier, découper, peindre, faire des pliages (avion, bateau, cocotte…). De nombreux tutoriels d’origamis existent en ligne.

    • L’âge idéal pour lui lire des contes

    Les contes vont l’aider à enrichir son vocabulaire, à écouter et vont stimuler son imaginaire. L’enfant de cet âge est capable de répondre à des questions simples : Qui est le méchant ? Que se passe-t-il ?…

    Les jeux d’imitation sont particulièrement adaptés à cet âge :

    Proposer un costume (lunettes, foulard, blouse blanche, chaussures à talon…) pour s’identifier au personnage qu’il imite. Vous pouvez lui donner des idées qui changent de la maîtresse, la marchande ou le docteur : garagiste, fleuriste, banquier… Vous pouvez aussi l’aider à construire un décor avec des cartons (le comptoir de la marchande, la toise du docteur…) Vous pouvez aussi participer au jeu de rôle en interprétant un personnage…

Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. Pour s'opposer à ce dépôt vous pouvez cliquer ici.